EconomieinvestissementMarchés

Le chiffre d’affaires du groupe Casino en croissance au premier trimestre 2022

Le chiffre d’affaires du groupe dirigé par Jean-Charles Naouri s’élève à 7,5 milliards d’euros pour le Q1 2022, soit une progression totale de 4,7% par rapport premier trimestre de l’année 2021. Quel est le détail de cette évolution globale et quels contrastes sont observables entres les différentes géographies du distributeur français ?

La croissance du chiffre d’affaires du groupe de Jean-Charles Naouri au Q1 2022 est imputable à l’ensemble des actions commerciales mises en œuvre par le distributeur depuis plusieurs mois. Il s’agit notamment d’initiatives d’adaptation au contexte macroéconomique inflationniste : baisse du prix de certains produits, opérations carburant à prix coutant, corners Leader Price…

En France, le chiffre d’affaires du groupe Casino s’améliore clairement par rapport au troisième et au quatrième trimestre 2021. Plus spécifiquement, cette amélioration est en partie tributaire du net redressement opéré par les enseignes urbaines Franprix et Monoprix depuis plusieurs semaines. Le e-commerce alimentaire du groupe Casino a notamment eu le vent en poupe ce trimestre, avec une croissance de 21%, alors même que le marché du e-commerce alimentaire est en recul de 5% en France. Les cash-flows nets sont donc en nette amélioration en France (+ 570 millions d’euros par rapport au T1 2021).

En Amérique Latine, le chiffre d’affaires du groupe dirigé par Jean-Charles Naouri connait une hausse totale de 13,2% par rapport au Q1 2021. A périmètre comparable, cette croissance s’élève à 9,7% par rapport au Q1 2021. Ces bons résultats sont principalement expliqués par les solides performances des deux filiales du groupe Casino : Grupo Exito en Colombie et Assai au Brésil. Cette dernière a notamment inauguré 32 magasins au cours des douze derniers mois, et elle a pris possession de 60 hypermarchés extra afin de les convertir au format cash & carry, porteur au Brésil. Les magasins déjà convertis connaissent par ailleurs de très bon résultats, avec un volume de vente multiplié par trois.

Par ailleurs, les cessions opérées par le groupe Casino depuis le début de l’année ont rapporté 383 millions d’euros, dont 192 millions lors de la cession de FLOA. Le groupe de distribution stéphanois confirme la finalisation de son plan de cession d’actifs de 4,5 milliards d’euros en France d’ici fin 2023.

Au global, les résultats du Q1 2022 appariassent donc encourageant et indiquent que le groupe Casino s’inscrit dans une dynamique de croissance durable.

Source : Actu Retail